Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 16:45

C'est désormais officiel, la phase 2 du programme phare de Lula est lancée : « Ma maison, ma vie 2 » a été annoncée par la présidente Dilma Rousseff. Le programme prévoit la construction de 2 millions d'habitations d'ici à 2014, pour les familles à faible revenu. Le programme est dans la droite ligne des fameuses politiques d'aides aux populations pauvres du Brésil, lancées lorsque l’ex-président Lula était au pouvoir.

 

diilma2011-07-06T165427Z_728503798_GM1E77701T001_RTRMADP_3_.jpg

 

Dilma Rousseff, la présidente du Brésil a décidé de maintenir le cap de son mentor Luiz Inacio Lula da Silva. Son gouvernement va investir 55 milliards d'euros sur 4 ans pour l'accession à un logement des populations les plus défavorisées

 

Tout le Brésil est en route et semble plus que déterminé pour donner un aspect nouveau au pays avant 2014, date butoir puisque le monde entier va se tourner vers lui le temps d’un simple jeu de ballon. Depuis l’arrivée au pouvoir de Dilma Rousseff en 2011, le mot d’ordre est: terminer les chantiers de logements sociaux qui sont en cours avant de recommencer de nouveaux projets. Il faut bien admettre qu’en 8 ans de gouvernance, le PT a réussi à transformer le pays en chantier à ciel ouvert tant et si bien que les prix des matériaux de construction flambent, que la main d’oeuvre qualifiée se fait rare, que le manque de terrain disponible pour la construction incite les politiques et constructeurs à « verticaliser » le paysage urbain par le truchement de gratte-ciels profitant en majorité à la classe moyenne émergeante. La politique consensuelle du PT a permis de surmonter la crise financière en investissant tant dans des constructions de logements sociaux que dans des ensembles résidentiels de standing permettant à la construction civile d’agir comme un levier sur la croissance du pays.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires