Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 21:03

Jamais la classe moyenne n'a été aussi importante dans la population brésilienne. La venue de quelque 29 millions de Brésiliens dans la classe moyenne fait grimper à 50,5 % cette tranche de la société, selon une étude de la fondation privée Getulio Vargas.

 

classe-moyenne.jpg


Les salaires de cette classe économique se situent de 1126 reais à 4854 reais par mois (678 à 2924 $). La classe moyenne représentait seulement le tiers du peuple en 1992, a souligné Marcelo Neri, l'auteur de l'étude fondée sur les données de l'enquête nationale par échantillons de domiciles (PNAD). Et les inégalités « diminuent depuis 2001 », a-t-il rappelé.

 

Cette baisse des inégalités différencie ainsi le Brésil de la Chine ou de l'Inde, qui elles ont vu leur croissance davantage exploser. Le Brésil doit notamment cette réduction à un meilleur niveau de scolarité, notamment par le biais d'écoles techniques.

 

La création de plus d'un million d'emplois en 2009 malgré la crise économique internationale représente un autre facteur positif pour l'économie brésilienne.

 

 

Notons également que le revenu des plus pauvres a augmenté de 6,79 % par année et celui des plus riches, de 1,49 % par année, entre 2001 et 2009. Les plus riches sont 20 millions au Brésil (10,5 % de la population), ce qui fait quand même du Brésil l'un des dix pays les plus inégalitaires au monde.

 

 

Selon Marcelo Neri, le poids des 95 millions de citoyens de la classe moyenne sera décisif lors des prochaines élections présidentielles le 3 octobre.

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires