Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 14:36

RIO DE JANEIRO (Brésil) - Le Conseil d'administration de Petrobras a nommé jeudi à la tête de la compagnie pétrolière brésilienne l'actuelle directrice du secteur Gaz et énergie, Maria das Graças Foster, en remplacement de l'actuel PDG, selon un communiqué du géant pétrolier.

Mme Foster, 58 ans, qui a été proposée à ce poste par le gouvernement le 23 janvier, devient ainsi la première femme à diriger la première entreprise du Brésil qu'elle aura pour mission de relancer. 

 

C’est une femme qui va donc diriger Petrobras, le géant brésilien des hydrocarbures. Actuellement chargée de la division Gaz & Electricité, Maria das Graças Silva Foster a pris la direction de la 5ème entreprise énergétique mondiale le 9 février.268808_maria-das-gracas-foster-et-sergio-gabrielli-alors-pr.jpg

 

Elle remplace Sergio Gabrielli, 62 ans, qui dirigeait la compagnie depuis 2005, et prendra ses fonctions le 13 février, précise le communiqué de Petrobras.

Ce changement à la direction de Petrobras, dont l'Etat est l'actionnaire majoritaire, intervient après la publication de résultats décevants.

Mme Foster, ingénieur chimiste de formation, a fait toute sa carrière à Petrobras où elle est entrée en 1978 comme stagiaire. Elle était directrice du secteur Gaz et énergie depuis 2007.

Connue pour avoir une main de fer dans sa gestion, elle est une proche de la présidente brésilienne Dilma Rousseff.

En 2010, Petrobras était la troisième compagnie pétrolière du monde en valeur de marché avec 228 milliards de dollars. Fin décembre 2011, elle ne valait plus que 156 milliards, selon le journal O Globo.pre-sal-bocao-news-metas-300x201.jpg

 

 

Ce sera un changement majeur pour le Brésil comme pour le monde du pétrole. La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a décidé de porter à la tête du géant Petrobras, la directrice de la division Gaz & Electricité du groupe, Maria das Graças Silva Foster, en remplacement du patron actuel. Sa nomination sera proposée par le gouvernement lors du conseil d'administration qui se tiendra le 9 février prochain, a indiqué le groupe brésilien cet après-midi. Agée de 55 ans, Maria Foster est considérée comme très proche de Dilma Rousseff.

Un profil plus technique

Jusqu'à présent, jamais une femme n'avait dirigé une compagnie pétrolière de cette taille dans le monde. Petrobras vaut aujourd'hui plus de 148 milliards de dollars en bourse. Le groupe se classe au cinquième rang mondial, derrière les géants Shell, ExxonMobil, Petrochina et Chevron. Petrobras réalise à lui seul 22 % de la production de pétrole et de gaz en eaux profondes de la planète. C'est une société de référence mondiale en la matière.

 

Cette nomination va également marquer l'arrivée d'un profil beaucoup plus technique à la tête de Petrobras. Ingénieur chimiste, Maria Foster a fait toute sa carrière au sein de la compagnie nationale, où elle a débuté en 1978, via un stage. Son prédécesseur, Sergio Gabrielli, 62 ans, était économiste et avait peu d'expérience de l'industrie pétrolière. Il avait rejoint le groupe en tant que directeur financier en 2003, avant de prendre la tête de l'entreprise en 2005.

 

L'arrivée de Maria Foster intervient enfin alors que le groupe a dévoilé des résultats décevants en matière de production d'hydrocarbures. Trop ambitieux, le géant brésilien a souvent raté ses objectifs en la matière ces dernières années. Mais sur la durée, son essor a tout de même été très spectaculaire. Grâce à la découverte et la mise en valeur de ses gisements offshore, Petrobras a augmenté sa production de plus de 1,4 million de barils par jour depuis 2000.

 

A l'avenir, cette montée en puissance va encore s'accélérer. D'ici à 2014, la production de pétrole et de gaz de Petrobras devrait théoriquement progresser de plus de 9 % par an pour dépasser celle de Shell et atteindre environ 3,9 millions de barils équivalent pétrole par jour. Petrobras a prévu d'investir 224 milliard de dollars sur la période 2010-2015.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires