Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 11:18

S'installer à São Paulo n'est pas une partie gagnée au moment où l'on pose le pied sur le sol brésilien. Depuis 32 ans, São Paulo Accueil apporte une aide aux familles françaises et francophones à travers son accueil et le partage des "clés" pour comprendre cette mégapole bouillonnante de 20 millions d'habitants.

 

Visite organisée par São Paulo Accueil au Pavillon de la Biénale
Visite organisée par São Paulo Accueil au Pavillon de la Biénale

 

Quand on évoque le Brésil on pense souvent "Club Méd'" : les plages, la samba, la chaleur, l'exotisme, la caïpirinha… C'est vrai pour celui qui vient découvrir ce beau pays en touriste. Mais pour ceux qui s'installent à São Paulo, la réalité pauliste est bien loin de l'image d'Epinal et provoque plus de frustrations que d'enthousiasme, du moins dans les premiers temps de l'installation.

 

Il faut imaginer une famille qui débarque le plus souvent en juillet, en hiver, ou en décembre, en été ! Elle ne connaît pas la langue, est logée provisoirement dans un hôtel appartement en attendant la réception de son container (qui peut prendre jusqu'à 6 mois en raison des formalités de dédouanement), avec des enfants qui cherchent leurs repères et un conjoint accaparé par son travail. Un sentiment d'isolement et d'impuissance s'empare rapidement de celui ou celle qui a la charge de remettre la famille sur les rails.

 

Les premiers pas de l'installation

Depuis quelques années, avec l'arrivée massive des familles françaises, São Paulo Accueil a bien compris le problème et a renforcé sa structure auprès des nouveaux arrivants.

"Ce sont en général les familles qui nous contactent le plus souvent directement grâce à nos réseaux d'accueil comme le FIAFEou d'autres accueils dans le monde" explique Nathalie Dumont, présidente.

 

Un pré-accueil se fait généralement via le site de l'association qui donne les premiers "dicas" pour faire ses premiers pas aux Brésil.

 

L'échange de mails (nouvelles@saopauloaccueil.org.br) permet aux bénévoles de répondre aux premières questions qui concernent principalement la sécurité (autonomie des jeunes, les précautions à prendre), la gestion du décalage des 6 mois par rapport au calendrier de l'hémisphère nord, le choix du logement en fonction du budget (les quartiers, appartement ou maison, agences immobilières…), le mode de transport scolaire (bus scolaire, taxi de confiance ou chauffeur) et la problématique du travail pour le conjoint expatrié.

"La sécurité au Brésil est la plus grande préoccupation des nouvelles. Nous devons rassurer en expliquant que l'on arrive à vivre normalement en prenant les précautions qui s'imposent" précise Fatima Kamel, chargée de la cellule Accueil avec Florence Balaÿ.

 

Une fois sur place, l'association dispose d'une antenne au Lycée Pasteur, point de ralliement incontournable de la communauté française et francophone. Il suffit aux personnes fraîchement débarquées de s'y rendre pour y rencontrer une ou plusieurs volontaires prêtes à répondre aux premières des mille questions qui surgissent au moment de l'installation.

 

Et comme la communication est le principal obstacle (l'anglais n'est d'aucun recours dans la vie quotidienne), l'association propose un "coaching" qui peut aller jusqu'à l'accompagnement des nouveaux arrivants en les guidant dans leurs premiers achats.

Mensuellement, l'association organise des cafés-rencontres de quartier dont l'objectif est à la fois de mettre en relation avec les autres familles françaises et de fournir des informations très pratiques : où trouver un magasin pour se meubler ? un professeur de portugais ? quelles sont les crèches de quartier ? quelles sont les démarches pour recruter une empregada (aide ménagère) ? où acheter des fournitures scolaire ? où trouver un pédiatre ?…

 

Après l'installation, les activités de loisir

Une fois que l'on a pris ses marques, São Paulo Accueil offre aux 251 familles membres des activités, gratuites pour la plupart, pour accompagner les conjoints dans leur vie quotidienne.

Cours de conversation portugaise, bibliothèques tournantes, sorties culturelles guidées, activités sportives, artistiques sont organisés par des bénévoles dans le but de faire partager, à l'ensemble de la communauté, les informations et les compétences de chacun et chacune et de faciliter l'intégration des nouveaux arrivants en tissant un réseau.

"On essaie de savoir rapidement quels sont leurs centres d'intérêt pour les accueillir assez vite dans des activités et leur permettre de rencontrer d'autres françaises ou francophones" commente Sylvie Breton, trésorière.

L'association vient de publier la dernière édition de son guide, un ouvrage incontournable qui offre une sélection utile des meilleures adresses pour organiser son quotidien. Il est distribué gratuitement aux membres de l'association ou consultable à la FIAFE Paris.

SP_guide.jpg
Guide Sao Paulo Accueil
SPA

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires