Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 15:11

Le Forum social mondial s'ouvre mardi à Porto Alegre, au Brésil, où il est né en 2001 et les nouveaux mouvements de protestation "Occupy Wall Street" et "les Indignés" seront présents parmi les milliers d'altermondialistes réunis pour trouver des solutions à la crise.  

 

Il y a douze ans, la première rencontre de Porto Alegre avait réuni 20.000 militants du monde entier pour dire 'non' au capitalisme.

 

Au cours des années, le Forum social mondial (FSM) a attiré jusqu'à 150.000 personnes dans différentes villes du monde sous la devise "Un autre monde est possible" mais dernièrement il s'était quelque peu essoufflé.
Cette année, les organisateurs veulent redonner de la force au mouvement et ont convoqué un 'Forum social thématique'.

 

De mardi à dimanche quelque 70.000 altermondialistes concentreront leurs efforts en quête de solutions à un monde plongé dans une "crise économique, politique et environnementale".

 

"Le Forum social mondial est né pour contester l'arrogance des néo-libéraux du Forum économique mondial de Davos (qui réunit chaque année les dirgigeants politiques et industriels des pays riches). Nous avions dit clairement que nous voulions un autre monde. Maintenant ce dont nous avons besoin c'est de construire les solutions, les chemins, les alternatives", a déclaré à l'AFP Candido Grzybowski, fondateur et coordinateur du FSM.
"Nous avons été surpris de la réceptivité au Forum. Même la présidente Dilma Rousseff va venir", a-t-il ajouté.

3005444

 

Le FSM accueillera les nouveaux mouvements surgis dans le monde: le Printemps arabe, Occuper Wall Street, les Indignés et les étudiants du Chili.
"Ce sont des mouvements qui ne sont pas marqués par la tradition de la gauche classique. Il sont surprenants parce qu'ils ont eu le courage de sortir dans la rue pour faire face" au système qu'ils critiquent, a souligné M. Grzybowski.
En temps de crise mondiale et de désenchantement général, Occuper Wall Street, les Indignés et le FSM ont montré "les limites des partis politiques comme unique forme de participation politique et la distance qui sépare aujourd'hui les gouvernants, les syndicats et les partis, de la base de la société", a exstimé Chico Whitaker, un autre des fondateurs du Forum de Porto Alegre.
"Dernièrement, la démocratie ressemble plutôt à une maison occupée par un groupe d'extraterrestres, qui décide démocratiquement de ses intérêts et de façon dictatoriale des intérêts des grandes majorités", a dit le sociologue portugais Boaventura de Souza pour résumer le desanchantement général.
Une des priorités du forum sera de préparer le Sommet des peuples que les mouvements sociaux organiseront en marge de Rio+20 pour faire "entendre la voix de ceux qui résistent aux progrès du développement prédateur qui se cache sous un visage vert", selon le message de convocation.jpg.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Forum social s'ouvrira avec une marche dans les rues de Porto Alegre mardi et mercredi avant le coup d'envoi aux débats, au moment où la chancelière allemande Angela Merkel inugurera le 42ème Forum économique de Davos, en Suisse.


 

Porto Alegre (Brésil) accueille du 24 au 29 janvier 2012, un Forum social mondial thématique : « Crise capitaliste, justice environnementale et sociale » auquel Attac France participera, aux côtés des Attac du monde.  logo

 

Fonctionnant à travers de nombreux groupes thématiques et activités auto-organisées, ce forum a trois objectifs principaux :
- alimenter en propositions et analyses les débats et mobilisations qui sont en train de se nouer autour de la nouvelle Conférence des Nations-Unies pour un développement durable, dite Rio+20, qui se tiendra à Rio de Janeiro du 20 au 22 juin 2012, pour ce faire différents groupe de travail vont se réunir les 25 et 26 janvier, sur la crise économique, les défis environnementaux, la crise des institutions internationales, etc., groupes qui poursuivront leurs travaux par échanges sur Internet jusqu’à Rio + 20,


- analyser le contexte de crise économique, financière et sociale qui touche aujourd’hui l’Europe et les États-Unis, dont les conséquences se feront ressentir dans le monde entier au cours des prochains mois ; cette crise multidimensionnelle avait été caractérisée, lors du Forum social mondial de Belem (2009) comme une « crise de civilisation », qui ébranle l’hégémonie du monde occidental,


- faire le lien entre la dynamique altermondialiste et les acteurs du cycle de mobilisations et de luttes de l’année 2011, qui, de la place Tahrir à Wall Street en passant par la Puerta Del Sol et les rues de Tunis, représente un approfondissement et un renouvellement du processus des forums sociaux.

 

Comme tous les Forum sociaux, le Forum thématique de Porto Alegre permettra à tous les mouvements qui le désirent d’y tenir des séminaires et groupes de travail, de même que se tiendront toute une série de Forum parallèles : Forum Science et Démocratie, Forum des autorités locales, Forum sur l’éducation, etc.

 

Le 28 janvier se tiendra une « Assemblée des mouvements sociaux », appelée par le Mouvement des Sans-Terre, la CUT, le grand syndicat brésilien, et la Marche mondiale des femmes. Cette assemblée devrait être l’occasion de préciser la position des mouvements sociaux avant la conférence Rio + 20 et de critiquer en particulier la promotion de « l’économie verte » qui est au cœur du document officiel de préparation de la conférence et qui n’est qu’une nouvelle tentative de « verdir » les politiques actuelles et de promouvoir les marchés (marché du carbone, marché des droits à polluer, etc.) comme la seule alternative possible à la crise environnementale.

 

Loin de l’essoufflement, le Forum social mondial s’affirme ainsi comme un espace à nul autre pareil, dédié à l’élaboration de propositions qui tiennent compte de l’urgence sociale sans renoncer à faire face à l’urgence écologique et climatique.

 

http://www.forumsocialmundial.org.br

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 20/07/2012 21:48


Blog(fermaton.over-blog.com),N0-16. -THÉORÈME DE KONDRATIEFF -LA CRISE FINIE ?