Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 22:00

 

La première femme présidente élue du Brésil, Dilma Rousseff, va prêter serment samedi prochain, en présence de quelque 30 dirigeants internationaux, ont rapporté lundi les médias locaux.

 

dilma0101_01.jpg

 

"Les chefs d'Etat de Bolivie, du Venezuela, de Colombie, du Pérou, de l'Uruguay, du Paraguay, du Suriname et du Chili ont confirmé leur présence", a fait savoir le chef du protocole brésilien, l'ambassadeur George Prata, chargé de l'organisation de la cérémonie, après une répétition protocolaire dimanche.

 

"La délégation de l'Argentine n'a pas encore confirmé. Le Premier ministre de la Corée du Sud, le prince des Asturies (de l'Espagne) et la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton devraient également venir", a-t-il ajouté.

 

La cérémonie d'investiture, qui pourrait attirer un public de quelque 20.000 personnes, commencera à 14h10 locales samedi devant la cathédrale métropolitaine de Brasilia.

 

 

 

Dilma Rousseff sera ensuite conduite au Congrès national, avant de se rendre au palais présidentiel de Planalto, où elle recevra l'écharpe présidentielle et prononcera un discours.

 

 

 

 

 

 

Après le discours, Mme Rousseff recevra les chefs d'Etat, les ministres et d'autres responsables lors d'un cocktail au ministère des Affaires étrangères.

L'évènement devrait durer jusqu'à 21h00.

 

 

 

 

 

Mme Rousseff, membre du Parti des travailleurs (PT, au pouvoir), a été élue présidente lors du scrutin du 31 octobre, avec 56,09% des voix remportées contre 43,9% créditées à son adversaire José Serra du Parti de la social-démocratie brésilienne (PSDB).

 

Entrée au Parti des travailleurs en 2001, Mme Rousseff a assumé le portefeuille de l'énergie pendant le premier mandat du président sortant Luiz Inacio Lula da Silva, avant de devenir chef de cabinet de Lula en juin 2005. Elle a démissionné à ce poste en avril dernier pour se porter candidate à la présidentielle.

 


Biographie

 

Dilma Rousseff est la fille de Dilma Coimbra Silva et de l'avocat bulgare Pedro Rousseff, membre actif du mouvement communiste bulgare, qui dut émigrer en France pour des raisons politiques en 1929, où il vécut jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il s'installa ensuite en Argentine, puis finalement au Brésil, où il épousa Dilma Coimbra Silva.

 

Dilma Roussef a intégré le mouvement de résistance à la dictature brésilienne des années 60. Arrêtée en 1970, torturée pendant 22 jours, condamnée par un tribunal militaire, elle a été détenue durant 3 ans jusqu'en 1973. À l'époque de sa détention, elle a été surnommée la Jeanne d'Arc de la guérilla, en raison de son importance idéologique dans le mouvement. En décembre 2006, elle a obtenu une indemnisation.

 

À la fin des années 1970, elle a épousé un autre membre du mouvement guérillero, Carlos Franklin Paixão de Araújo, avec qui elle a eu une fille unique, et s'est installée avec lui dans l'État du Rio Grande do Sul.

 

En 1977, elle a obtenu un diplôme de l'École de sciences économiques de l'Université fédérale du Rio Grande do Sul.

À la même époque, elle participait à la restructuration du Parti démocratique travailliste (PDT). Durant le gouvernement d'Alceu Collares en Rio Grande do Sul, entre 1991 et 1995, elle fut nommée secrétaire d'État à l'Énergie.

Elle rejoint le parti des travailleurs (PT) en 20002.

 

En janvier 2003, le président Luiz Inácio Lula da Silva nomma Dilma Rousseff Ministre de l'Énergie, poste qu'elle occupa durant deux ans jusqu'en juin 2005, où elle fut nommée chef de cabinet (" Ministra da Casa-Civil ", en portugais), après la démission de son prédécesseur à ce poste, José Dirceu, accusé de corruption. Des scandales de même nature ayant touché plusieurs dirigeants du PT, elle devient alors la dauphine de Lula.

 

Dilma Rousseff est aussi présidente du conseil de direction de l'entreprise d'état pétrolière du Brésil Petrobras.

Le 26 avril 2009, elle a annoncé qu'on lui avait diagnostiqué un cancer lymphatique et qu'elle devrait se soumettre à un traitement de chimiothérapie, et a indiqué que la probabilité de guérison était élevée.

 

En septembre 2010, elle est la " candidate de Lula " pour l'élection présidentielle. Totalement relookée à cette occasion, elle a pratiqué la chirurgie esthétique pour " adoucir ses traits ".

 

Elle obtient 46,9 % des voix au premier tour et est contrainte à un second tour3. Le 31 octobre 2010, lors du second tour, elle arrive largement en tête des suffrages devant son rival social-démocrate José Serra. Elle a bénéficié de l'énorme popularité du président Luiz Inacio Lula da Silva qui l'a soutenue pendant toute la campagne et du succès de sa politique qui a sorti de la pauvreté 29 millions de Brésiliens avec une économie florissante. Au second tour, elle recueille 56 % des voix et devient donc la première femme élue à la présidence fédérale du Brési.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires