Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog brunomagniez par : bruno
  •   le blog brunomagniez par : bruno
  • : Blog pour tous les passionnés du Brésil : actualités économiques, sociales et politiques.
  • Contact

Profil

  • bruno magniez

CV

Bruno MAGNIEZ

 
Email : bmagniez@netcourrier.com

 

Docteur en Sciences Economiques

 

Thèse de doctorat Université de Picardie Jules Verne (octobre 2001) :

-          « La place du secteur informel dans l’économie brésilienne : une étude centrée sur le commerce de rue à João Pessoa »
- Thèse sous la direction de B.Lautier, Professeur Université de Paris-I, Panthéon-Sorbonne. Mention très honorable.

-          Jury de thèse : Philippe Hugon, Jaime Marques Pereira, Christian Azais, Bruno Lautier, Christian Palloix


 

Professeur de Sciences Economiques et Sociales


Recherche

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 14:54

 

Alors que la nouvelle Présidente du Brésil Dilma Rousseff  s'est fixée comme priorité d'éradiquer la misère, son prédécesseur, Lula da Silva a approuvé une augmentation de 5,88% pour le salaire minimum.

 

salario_minimo_terraguarabira-thumb-200x193-122503.jpg


Un joli (? ...) cadeau d'arrivée, en vue de limiter autant que faire se peut d'éventuelles pressions et revendications sociales.


En vertu d'un décret présidentiel entrée en vigueur vendredi, le salaire minimum brésilien, qui était de 510 reais, s'élèvera désormais à 540 reais (environ 324 dollars), a en effet déclaré jeudi à la presse le ministre des Finances Guido Mantega, lequel est demeuré à son poste au sein du cabinet de la nouvelle présidente Dilma Rousseff.

 

 

 

 



Samedi, Dilma Rousseff a prêté serment sur la Constitution brésilienne devant les députés et les sénateurs ainsi qu'un parterre de chefs d'Etat et de gouvernement étrangers réunis au Congrès. La nouvelle présidente a été longuement ovationnée par les parlementaires. Sa tâche n'en demeure pas plus facile pour autant, étant désormais à la tête d'un pays certes en plein boom économique mais qui reste l'une des contrées au monde - la huitième économie mondiale - où les inégalités sont les plus criantes.


"La lutte la plus obstinée de mon gouvernement sera pour éradiquer la pauvreté extrême" a -t-elle déclaré dans son premier discours devant le Congrès, ajoutant qu'il s'agissait d'un "engagement" qui devait être pris par toute la société brésilienne.


Reste tout de même que l'un des principaux défis de la nouvelle présidente du Brésil sera de faire voter des lois impopulaires telles que la réduction du budget de l'Etat ou encore l'encadrement de la hausse des salaires.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by bruno magniez
commenter cet article

commentaires